- AIECE

Accueil >

 

Objectifs

L'AIECE organise entre ses membres un échange de vues, d'informations et de documentation sur la conjoncture économique de l'Europe occidentale.

L'AIECE organise un travail commun de ses membres sur certaines questions d'intérêt commun et s'organise elle-même de façon à permettre à ses membres de dégager des conclusions communes : diagnostics, prévisions ou orientations politiques. Les 3 grands ensembles de problématiques traités de cette façon par l’organisation sont :

  • Les matières premières ;
  • Perspectives à long terme et changements de structures ;
  • Commerce mondial.

 

Fonctionnement

Pour réaliser ces objectifs, l'AIECE met sur pied :

  • un échange systématique des publications des instituts membres ;
  • un échange semestriel d'informations chiffrées, y compris des prévisions ;
  • trois groupes de travail permanents, consacrés respectivement à la prévision des cours mondiaux de matières premières, à la mise en cohérence des prévisions nationales de commerce intraeuropéen et aux perspectives à long terme et changements de structures ;
  • des groupes de travail ad hoc, consacrés à des problèmes d'actualité tels que : les formes de sous-emploi, l'incidence de changes fluctuants, les taux d'intérêt réels, ou encore des questions méthodologiques ;
  • des réunions semestrielles où sont discutés, en commissions puis en séance plénière, divers rapports : les rapports des groupes de travail ; le rapport général sur la conjoncture européenne établi, en collaboration, par l'un des instituts membres ; une étude spéciale également préparée par un institut membre et portant sur un problème particulier lié à l'actualité. Des experts extérieurs, invités occasionnels, sont éventuellement entendus sur certaines questions particulières, ou encore sur la conjoncture hors d'Europe.

Composition de l’Organisation

L'AIECE est ouverte en principe aux Instituts européens indépendants pratiquant l'analyse de la conjoncture économique et la prévision macroéconomique, comme le BIPE.

Par la force des choses, l'indépendance a dû être entendue au sens large : certains pays n'ont pas d'institut pleinement indépendant de l'État ou des groupes économiques, et un institut officiel figure déjà parmi les fondateurs de l'Association. Du moins, l'Association n'agrée-t-elle aucun organisme directement chargé, soit de mener une politique économique, soit de défendre certains intérêts.

Ainsi composée, l'AIECE est actuellement le seul forum où les perspectives économiques de l'Europe occidentale soient discutées de façon systématique. À l'abri de la publicité, les délégués d'institutions officielles, nationales ou internationales y jouissent d'une totale liberté d'expression.

En 2012, l'Association compte 40 instituts membres ou observateurs. Elle couvre 21 pays et 4 organisations internationales (CEE, OCDE, FMI etla BCE).

Pour accéder au site de l'AIECE, veuillez cliquer sur l'image ci-dessous: